Projet - 05 jan 2018
Tunnel sous les Alpes

Construire une ligne de chemin de fer de 300 kilomètres pour les trains à grande vitesse entre Lyon en France et Turin en Italie n'est pas un mince exploit étant donné que les Alpes sont situées entre ces deux villes. La ligne à grande vitesse reliera non seulement les deux villes mais, par extension, les lignes ferroviaires à grande vitesse existantes en France et en Italie. Le cœur de ce projet est un tunnel long de 57 kilomètres (35 miles) qui traverse les Alpes entre la vallée de la Maurienne en France et Susa en Italie. Une fois terminé, ce tunnel sera l'un des plus longs tunnels du monde.

À l'été 2016, le tunnelier a été mis en place: une machine géante dotée d'une tête de forage de 11 mètres (36 pieds) de diamètre et alimentée par 14 moteurs individuels d'une puissance de 35 kWh chacun. Le poids total du tunnelier s'élève à 1.600 tonnes. Le défi principal de l’opération de levage était de lever la tête de forage de 280 tonnes, ce qui a pris 8 heures à accomplir. Deux Green Pin® Manilles Super lyres BN de 150 tonnes et quatre Green Pin ® Manilles Super lyres BN de 85 tonnes ont été sélectionnées pour effectuer l’opération de levage. Les Green Pin ® Manilles Super sont plus faciles à manipuler en raison de leur taille et de leur poids réduits, ce qui constitue un avantage important dans les espaces confinés. Le forage de l'ensemble du tunnel a commencé après les premiers essais et s'est déroulé à une vitesse de 350 mètres (1150 pieds) par mois.

Green pin tunneling underneath the alpsGreen pin tunneling underneath the alps